Book Review: Vert émeraude de Kerstin Gier (3e tome de la triologie-> fin)

Publié le par Les Rêveries d'Anelyse

 

vert--meraude-433332-250-400

 

 

Biographie de Kerstin Gier :  


Kerstin Gier, auteur allemande né en 1966, est une auteure très populaire dans son pays. Elle est célèbre pour ses romans d’humour et d’amour pour jeunes adultes et adolescents.
Elle a écrit :
-Rouge Rubis, Bleu Saphir et Vert émeraude (Trilogie)

 

 

 

Le roman


Titre VF : Vert émeraude
Titre VO : Smaragdgrün
Date de parution : 2010 en Allemagne et 2012 en France  
Editeur: Milan
Nombre de pages : 419 pages
Genre : Fantastique,  jeunesse
Aspect : La couverture est splendide et représente l’héroïne du récit.

 

 

 

Résumé :


Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse.
Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé.

Un secret qui remonte à la nuit des temps.

L’histoire raconte la vie de Gwendolyn, 16 ans, qui est une lycéenne apparemment simple et banale et qui vit dans une famille assez particulière. Elle vit avec sa maman, son frère et sa sœur, sa grand-tante Maddy, sa Grand mère Lady Arista, son autre tante Glenda ainsi que sa cousine Charlotte.  Cette famille présente une particularité qui elle n’est pas du tout banale : dans celle-ci, est présente une demoiselle ayant un  pouvoir tout nouveau pour elle : de voyager dans le temps. Charlotte, notre future voyageuse, est donc une adolescente née dans une branche féminine de voyageur dans le temps (il existe aussi une branche masculine représenté par la famille de Villiers).  Elle a été préparée pendant toute son enfance afin d’être totalement prête pour son premier saut dans le temps.

Tout ceci semble banal jusqu’au jour un Gwendolyn est projetée au début des années 1900. Cette visite dans le passé dure un laps de temps, mais un souci est présent, Charlotte n’est pas la voyageuse comme prédit ! Gwendolyn qui se croyait sauvée de ce gêne hors du commun et assez ennuyant s’avère être maintenant dotée d’un pouvoir surnaturel dont elle risquerait bien de découvrir d’autres. Ce petit imprévu a été causé par la maman de Gwendolyn qui a menti depuis toujours, même à sa famille, sur la date de naissance de sa fille, rien que d’une seule journée afin de la protéger mais aussi pour que tous les regards soient tournés sur Charlotte et non sur celle-ci. Mais Gwendolyn est donc maintenant notre toute dernière voyageuse dans le temps, parmi les 11 déjà présents. Parmi les 11 déjà présents, les 11 diamants, tous nommés différemment, celle-ci représente le rubis, notre petite dernière qui va enfin pouvoir faire refermer le cercle des voyageurs dans le temps afin de faire découvrir le secret. Elle va devoir sauter dans le temps avec Gideon de Villiers afin de collecter les quatre sortes de sang manquant et compléter le chronographe. Cette appareil permet de savoir où et quand on atterrit. Quand les douze sortes de sang différents sont présents dans le chronographe, un secret est donc dévoilé, mais lequel ?

 

 

 

Mon avis


Je peux sans hésiter l’annoncer ce troisième tome est une bombe, un énorme coup de cœur (ainsi que la saga globalement) mais des trois tomes celui-ci est l’aboutissement de tout et donc le meilleur. Il fut incontestablement à la hauteur de mes attentes
L’intrigue :
Ce troisième tome est suspens du début jusqu’à la fin, c’est dans ce dernier tome que tout les secrets et « incompris » sont dévoilés et expliqués. Mes questions se sont toutes envolées grâce aux explications apportées par ce dernier. Toute l’histoire se referme se le dernier mot de ce roman et là, les révélations sont très fortes !

 

 

 

Les personnages principaux :  

- Gwendolyn est toujours la même, une demoiselle calme, sans histoire n’étant pas banale comme écrit ci-dessus. Elle est bien déterminée à ne pas tomber sous le charme de Gideon et à réaliser sa tâche sans se lier d’amour avec celui-ci. Elle est notre héroïne et est dotée du gène des voyages dans les temps. Elle a aussi un caractère bien trempé avec une bonne répartie dans certaines réponses ou paroles. Elle se sort toujours des situations les plus caucasses : elle gère !
C’est vraiment à elle que je m’identifie le plus, elle est simple et sans histoire, assez pieds à terre.

-Gideon est une personne semblant prétentieux mais ayant quand même une tenue polie, convenable, aux airs un peu nobles par ses manières. Il est charmeur et a beaucoup de savoirs au niveau des voyages dans le temps. On a vraiment du mal à le cerné au début, mais il semble petit à petit se dévoilé et ouvrir son cœur.

 

 

Les personnages secondaires  


- Xémérius, un esprit gargouille qui suit Gwendolyn tout au long du récit. Evidemment Gwen n’allant pas dans la simplicité, elle est la seule à le voir. Ce petit bonhomme n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à utiliser un humour spécial pour s’amuser lui-même ou pour amuser la galerie (Gwen). Tout ce qu’on pense tout bas, lui, le dit tout haut et sans gêne. Un gros point positif de ce personnage, c’est qu’il est très serviable : il est invisible mais écoute et voit les paroles et comportements de n’importe quel individu même si Gwen n’est pas là, il peut donc espionner.

 

Autour du roman  
/

 


Le style d’écriture


Narration en JE, ce qui nous permet de vivre le récit comme si nous étions prêt de l’héroïne, on est vraiment emporté dans l’histoire de façon époustouflant. J’adore l’écriture de Kerstin Gier ! Je ne pense pas pouvoir être plus compréhensible ^^

 

 

Points positifs :


-    Héroïne parfaite, avec une bonne répartie pour notre plus grand plaisir 
-    Belle histoire entre nos deux personnages principaux
-    Récit remplit de rebondissements alléchants 
-    Bonne écriture du roman
-    ET BONNE FIN :’D

 

 

Points négatifs :

/

 

 

Note: 10/10 -> Pas totalement parfait mais c'est ma saga coût de coeur!

 

5 sur 5

pcc

Publié dans Fantastique

Commenter cet article