Book Review: L'invention de Hugo Cabret de Brian Selznich chez Bayard Jeunesse

Publié le par lesreveriesdanelyse

Biographie de Brian Selznick :      

«  Brian Selznick est originaire du New-Jersey. Diplômé de l'Ecole de Design de Thode Island, il commence à travailler dans une librairie pour enfants et se met à illustrer ses premiers livres, dont il écrit parfois le texte. » du site « ricochet-jeune.org »

 

Il a écrit :

 -L’invention de Hugo Cabret

  
Le roman   
Date de parution : 2007 aux Etats-Unis et 2008 en France   
Editeur: Bayard Jeunesse
Nombre de pages : 534 pages   

Genre :Fantastique, jeunesse

Aspect : Le livre est magnifiquement illustré avec des dessins fréquemment présentés.

 

9782747038867FS.gif

L'Intrigue   
Thèmes principaux : le septième art : le cinéma   
Originalité
   
Résumé :

Hugo Cabret est orphelin. Son oncle l’héberge dans les combles de la gare dont il est chargé de régler les horloges. Or, le garçon a une obsession : achever de réparer l’automate sur lequel son père travaillait avant de mourir dans l’incendie du musée où il était employé. Hugo est persuadé que cet automate a un important message à lui délivrer…

 

Mon avis

L’aspect du livre m’a plu dès le premier coup d’œil, il se présentait magique et assez mystérieux. L’auteur nous emmène dans un petit monde fantastique où notre petit Hugo essaie de découvrir un secret lié à sa propre vie, avec le cinéma ainsi qu’avec un personnage mystérieux qui sera découvert lors de la lecture de ce livre. Le bouquin s’annonce riche en émotions et en découvertes. Globalement, pour ma part, je l’ai apprécié mais il manque quelques ingrédients pour faire de ce livre un très bon mélange livresque. Deux domaines spécifiques sont présents dans le livre, à savoir la magie et le cinéma qui se marient correctement pour engendrer une explosion de mots et de phrases qui forment le contenant de notre livre.

C’est sans aucun doute un très bon livre illustré pour les enfants ou pour les jeunes adolescents.

 

Les personnages principaux   
- Hugo, est notre petit orphelin qui vit seul (fatalement ô
O’ ) et cherche à tout prix à découvrir le secret que cache l’automate. Il découvrira par après que celui-ci garde en lui, et sans le vouloir, son destin.

- Georges Méliès, un « vieillard » , est le propriétaire et gérant de la boutique de jouets de la gare (la gare où vit Hugo et où il travaille en tant que mécanicien horloger). Il est froid, distant,  n’est plus tout jeune et lorsqu’il a surpris Hugo en train de voler des jouets, il lui a fait du chantage, l’a obligé à travailler avec lui en tant que mécanicien dans la boutique et a voulu que ce dernier lui explique où il avait trouvé les dessins de l’automate.

Celui-ci couvre un secret qui va se dévoiler au cours de l’histoire.


Ces deux personnages sont liés par un secret, de par le cinéma et sont liés aussi par l’avenir et le destin extraordinaire de Hugo qui se découvre lors des dernières pages du roman. Ils se sont découverts par les vols de Hugo ainsi que son envie de récupérer son carnet contenant les dessins de l’automate.
   
Les personnages secondaires   
Etienne, Mamie Jeanne, Isabelle et les autres sont présents et aident Hugo à avancer dans son aventure et se lient tous de complicité lors du déroulement de l’histoire.

       
Autour du roman   
L’adaptation au cinéma est sortie le 14 décembre 2011 en salle, mettant en scène la vie et les aventures de Hugo.

    
Au niveau des comparaisons, je ne saurai pas en faire tout simplement car je ne ai pas encore vu la version cinématographique.


 
   
Le Livre et moi   
Je m’identifie assez bien à Isabelle qui est une jeune demoiselle pleine de vie, souriante et assez curieuse. Elle aime les secrets et veut justement découvrir celui d’Hugo.

Mais il est certain que je préfère Hugo qui est très vaillant, débrouillard et qui n’a pas eu une enfance facile.

Hugo et Isabelle se sont liés d’amitié grâce au carnet de dessin égaré de Hugo, celle-ci lui jure de le retrouver et de lui apporter.   

 

Publié dans Fantastique

Commenter cet article